Vous êtes ici : Accueil

AUTONOMISATION DE LA FEMME : LE MINISTÈRE DE LA PROMOTION DE LA FEMME, DE LA FAMILLE ET DE LA PROTECTION DE L’ENFANT ET LE FIRCA SUR LE TERRAIN POUR LA DIFFUSION DE BRIQUETTES DE BALLES DE RIZ

jeudi 25 août 2016 14:52

Lancée au foyer des jeunes de Bongouanou avec la cérémonie officielle suivie d'une visite de l'usine de fabrication des briquettes de balles de riz, la sensibilisation communautaire pour la diffusion des briquettes a débutée par le village d’Abongoua. Ce village situé à 11 kilomètres de Bongouanou est réputé pour sa production de riz exercée pour la majorité par des groupements de femmes. L’espace de rencontre de ces productrices a servi de cadre pour la sensibilisation. C’était ce Jeudi 18 Août 2016. 

L’équipe de mobilisation composée de la délégation du Ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l'Enfant et du représentant du FIRCA a pu s'adresser aux membres de ces coopératives auxquels se sont joints des producteurs individuels. Ils ont été sensibilisé en français, en langue locale, l’Agni  et en malinké sur la nécessité de protéger l'environnement et les avantages de l’utilisation des briquettes de balles de riz. 

Acquiesçant et applaudissant, l'auditoire s’est dit favorable à ce projet et a manifesté le désir que cela se fasse le plus tôt possible car les balles de riz inutilisables jonchent les artères alors qu’elles permettront de réaliser de la valeur ajoutée grâce à leur vente. 

Les femmes par la voix de leur présidente ont remercié l’équipe pour ce projet qui constitue pour elles une bonne nouvelle car sans revenir sur les avantages relevés par les uns et les autres, elle a avoué que l’utilisation des briquettes leur épargnerait les longues marches qu’elles effectuent régulièrement pour rechercher du “fagot” qui d’ailleurs se fait de plus en plus rare. « C’est une grosse épine que les briquettes viennent enlever de nos pieds »  s’est- elle empressée d'ajouter.

C’est donc avec des acclamations que ces hommes et femmes, venus se prêter à la sensibilisation ont dit « aurevoir » à l’équipe non sans leur avoir signifié leur désir de recevoir des cours d’alphabétisation. 

Après  Abongoua, ce fut au tour des populations de la ville de Bongouanou, ce même jour d’être sensibilisées sur l’utilité et la nécessité des briquettes de balles de riz. Comme à Abongoua, les populations ont manifesté de l'intérêt pour ce produit.

Ensuite, cap fut mis sur  les villages de Koffikro ,Broukro et Ahorrosso, tous dans  le département de Bongouanou. Là encore le constat fut le même. Les populations sorties nombreuses se sont dites  prêtes pour accueillir à “bras ouverts” les briquettes de balles de riz.

Notons qu'après cette étape, un atelier bilan sanctionnera cette phase pilote de Bongouanou et marquera le démarrage de la campagne dans les villes de Gagnoa, Bouaké, Korhogo et Man.